Jean

Jean

Paléo qu’est-ce que c’est pour vous?
Paléo c’est des souvenirs, j’y allais déjà quand c’était au bord du lac. C’était le pied! L’ambiance était bon enfant, on ne payait pas je crois. Ça a évolué, mais j’aimais mieux Paléo avant. On y descendait depuis la vallée de Joux en vélomoteur. J’ai 63 ans, de mes 17 à mes 28 ans j’y suis allé toutes les années. Après ça s’est espacé.

Avoir 40 ans, qu’est-ce que ça signifie?
Mes 40 ans c’était juste après mon divorce, c’était la liberté. On était depuis trop longtemps ensemble.

Votre lieu favori sur le festival?
La Grande Scène.